La synthèse: le baromètre du tirage.

Qu’on la tire ou qu’on la calcule, la synthèse est l’Arcane qu’on va regarder en premier dans un tirage. Elle sert de lien entre toutes les autres cartes, dont elle est en quelques sortes le chef d’orchestre.

Elle donne le ton, révèle l’atmosphère ambiante, et donne des indications sur la façon dont la question (ou le projet) du consultant va évoluer dans les mois qui suivent. Bref, la synthèse, c’est un peu la musique du film.

La synthèse peut être à tendance positive, négative ou neutre.

Vous avez remarqué, j’aime les tableaux… 😀

Donc en voici un qui vous résumera, dans les très grandes lignes, comment catégoriser les Arcanes Majeurs et pourquoi.

Positive
Négative
Neutre
L'Impératrice: montre que les événements se déroulent avec intelligence et dans une bonne communication. Elle est donc un très bon présage de réalisation.
L'Hermite: l'atmosphère est à la dèche, au repli sur soi voire à la solitude. L'Hermite n'est pas intéressé par notre question ou nos projets: il risque même de nous en détourner.
Le Bateleur: donne une ambiance énergique et pleine d'entrain au tirage. Il représente le début de quelque chose mais pas forcément sa concrétisation.
L'Empereur: montre un état d'esprit stable, logique et terre à terre et met l'accent sur les moyens matériels. Il symbolise la concrétisation d'une question.
Le Pendu: il donne tout de suite au tirage un sentiment de pénibilité et d'immobilisme. Il représente souvent un cul-de-sac.
La Papesse: donne une ambiance de couveuse et de profondeur. Représente la suite du début de quelque chose, mais pas forcément sa concrétisation.
Le Pape: l'atmosphère est à la bienveillance et à la conciliation, sous l'autorité du Pape les choses se passent bien. Il représente une bénédiction.
L'Arcane Sans Nom: elle balaye nos projets et nos questions avec cruauté et brutalité, et il n'en reste rien. Elle évoque un arrachement.
L'Amoureux: il est soit subjugué par quelque chose, soit, hésitant. Il est instable et dans une totale indécision. Ne peut augurer de la réalisation de la question.
Le Chariot: évoque la volonté d'aller de l'avant vers son but et la rapidité dans laquelle les choses se déroulent. Un bon présage, sauf si il s'écrase sur la Tour ou si il se voit arrêté par le Pendu.
La Maison-Dieu: donne l'impression que notre consultant ou que son projet vont se prendre de grosses vexations. La Maison-Dieu nous humilie et détruit nos tours de Babel.
La Justice: On est dans un processus de décision: les choses se déroulent de façon très rationnelle et terre à terre, et on tranche. Ce sont les autres Arcanes qui indiquent dans quel sens va la décision.
La Force: elle maîtrise la situation, démontre une atmosphère tendue qu'on aurait besoin de contrôler.
La Lune: présage d'une ambiance confuse faite de phantasmes et d'illusions. N'a aucune vigueur.
La Roue de Fortune: donne une impression d'instabilité: les choses ne restent pas figées dans le temps. Elle évoque les aléas de la vie et les cycles éternels.
Tempérance: évoque la bienveillance et la douceur de l'ange gardien qui veille sur le consultant et son projet.
Le Mat: donne l'impression que les choses sont incontrôlables et imprévisibles comme si le hasard était total. N'annonce aucune stabilité dans la matière ni dans le temps.
Le Diable: annonce une ambiance plutôt glauque voire dangereuse, la prise de risques, la débrouillardise voire le besoin de domination.
L'Etoile: protège et représente la chance. Elle donne donc de grandes chances de réalisation à la question.
Le Jugement: une décision est prise mais contrairement à celle de la Justice qui est réfléchie, la décision du Jugement vient "d'en haut" c'est une vérité qui nous tombe dessus.
Le Soleil: les choses se déroulent de façon amicale et heureuse, le Soleil réchauffe et fait grandir.
Le Monde: annonce que la réalisation de la question ou du projet, parvient à un aboutissement optimal.

A priori, les choses ont l’air simple, on pourrait se dire que la synthèse fait office de prédiction et donc si elle est positive: youpie je vais avoir ce que je veux.

Mais c’est un peu plus complexe: la synthèse ne peut être prise isolément et doit être mise en relation avec les autres Arcanes. Ainsi dans un tirage en croix, un Soleil en synthèse ne prédit pas forcément la réalisation d’une question si un Pendu ou l’Arcane sans Nom se glisse en position 4. Inversement, l’Arcane Sans Nom n’annonce pas forcément l’échec si elle est entourée d’Arcanes positives et favorables.

Voyons cela de plus près…

A votre amie Josette, qui vient vous consulter pour savoir où va mener sa relation naissante avec Jean-Marie, vous tirez les cartes suivantes:

Puisque la synthèse est négative, nous allons examiner plus particulièrement l’Arcane en “contre”, la Roue dans ce cas, qui nous fait part d’une instabilité. Celle-ci peut être causée par une grande distance qui les sépare et qui ne les autorise pas à se rencontrer quand ils le désirent. La Roue évoque aussi des problèmes de temps, de déplacements. Les amoureux se plaisent beaucoup (comme en atteste l’Amoureux) ce sont donc les soucis spatio-temporels sont donc la raison du “Niet” catégorique de l’Arcane Sans Nom aux projets de Josette, du moins tels qu’elle les concevait.

Mais ce Bateleur plein de disponibilité et d’énergie, et cet Amoureux qui confirme le coup de foudre des deux partenaires, débouchent sur le Soleil, qui apporte croissance et bonheur. Alors que vient faire ici l’Arcane Sans Nom?

Elle nous explique tout simplement que pour bénéficier de la croissance apportée par le Soleil, un arrachement brutal serait nécessaire. Les choses ne vont pas du tout se produire comme Josette l’imagine, et ça risque plutôt de secouer. Cela peut impliquer un changement radical de vie, de travail, un déménagement, un renoncement à certains rêves ou ambitions.

Qu’adviendrait-il si on inversait le Soleil et l’Arcane Sans Nom?

Puisque la synthèse est positive, nous allons examiner l’Arcane en “pour” -le Bateleur – qui montre beaucoup d’énergie et de dynamisme. C’est donc le caractère enjoué, vendeur et plein de fraîcheur, leur capacité de se renouveler ainsi que la disponibilité de Josette et Jean-Marie l’un pour l’autre, qui gardent la relation sous l’auspice de la chaleur et des bons sentiments. Les choses sont claires, sans mensonges et affectueuses avec le Soleil.

Mais l’Arcane en position 4 (en l’occurrence l’Arcane Sans Nom dans ce cas) met cependant brutalement un terme à la relation dans un futur plus éloigné, après les émois hésitants de l’Amoureux, et lorsque l’état de grâce est terminé. Le Soleil indique cependant qu’on reste profondément amoureux, même si la relation s’arrête.

Et si on avait eu une carte neutre en synthèse?

Echangeons alors le Bateleur et le Soleil

Lorsqu’on a à faire à une carte neutre en synthèse, il faut l’examiner au regard du “pour” (en position 1) et du “contre” (en position 2) car ces deux pèsent le même poids dans son évaluation.

Le Bateleur nous dit qu’il y a le début de quelque chose, qui ne semble pas aller loin (à cause de l’Arcane Sans Nom qui finit par donner un coup de balais). Le Bateleur est partagé entre une profonde affection entre les deux amoureux (le Soleil) et, une impossibilité géographique et temporelle de faire durer la relation dans le temps avec la Roue. La seconde causera l’impossibilité de développer leur histoire.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *